nature morte au vatican Natures Mortes au Vatican

François de Savoisy est le secrétaire du cuisinier du Pape à Rome en 1570. Ce célèbre cuisinier, Bartolomeo Scappi écrit alors son chef d'oeuvre ; un recueil de recettes de cuisine : du plus simple hors d'oeuvre au banquet royal, rien ne doit manquer à cette "encyclopédie".

Au même moment, le peintre Arcimboldo vient à Rome pour rencontrer de nouveaux talents et passer des commandes de toiles et oeuvres d'art au nom de son seigneur : l'Empereur du Saint Empire Germanique.

D'étranges et sombres évènements arrivent à Rome :

- le peintre Arcimboldo disparait : est-ce un enlèvement ? un assassinat ? un départ précipité ?

- des meurtres sanguinaires sont perpétrés lors d'une fête, digne d'une bacchanale

- et François est soumis à un odieu chantage - on lui demande de trahir son protecteur...

François, afin de sauver sa vie, se mets en tête de retrouver le peintre disparu. Il devra faire un périple en Italie. Pendant ce voyage de recherche, il découvrira d'autres saveurs, d'autres produits... et cela le mènera alors dans une situation qu'il n'avait jamais prévu d'avoir...

4 **** avec un petit plus pour la présence d'Arcimboldo, peintre génial et fascinant. Il avait une faculté de voir et d'imaginer les choses sous un angle complètement différent !

Exemples :

Les 4 saisons vues par Arcimboldo :

Printemps / Eté

le printemps l ete

Automne / Hiver

l automne l hiver

Génial, non ?